[seiyūfag] Gotoson, l’album de reprises de Yuko Goto

Note préliminaire : petit intermède en attendant le prochain article sur les reprises musicales dans les animes.

Je reste toujours sur le thème des reprises, mais cette fois-ci, c’est une certaine seiyū qui interprète à sa sauce les génériques de son enfance.

gotoson cover

Gotoson est donc le nom d’un album de reprises de générique d’anime de Yuko Goto. Évidemment, c’est aussi un jeu de mot tout pourri entre Go to song et son nom.
Dans cet album sorti en janvier 2010, notre voix derrière les personnages de Mikuru Asahina (SHnY), Hiro (Hidamari), Abiru Kobushi (SZS) et Kaede Fuyō (Shuffle) nous fait (re)découvrir de vieilles séries via 15 génériques dépoussiérés et réarrangés.

Ce n’est pas la première fois qu’un(e) seiyū ou chanteu(r)se fait un album de reprises, ne serait-ce que Masaaki Endoh avec ses albums Enson et en live ou l’album de reprises Disney. Mais contrairement à eux, les reprises de Yuko Goto sont limite quasi-inconnues.
J’ai personnellement découvert cet album récemment, et j’ai trouvé ça dommage de ne pas partager la petite soirée qu’il m’a fallu pour tout retrouver. Donc voici un simple listing des reprises qu’elle chante, histoire de partager ces connaissances qui ne servent à rien dans la vie (y compris d’un seiyūfag).

Yuko Goto dans Lucky Star.

Yuko Goto dans Lucky Star (extrait).

Pour simplifier les choses, voici la playlist Youtube de l’album. Pour les originaux, il suffit de cliquer sur les titres de la liste.

#1 : TOUGH BOY (1987-88), opening d’Hokuto no Ken 2.
#2 : Lum no Love Song (1981-82), opening 1 d’Urusei Yatsura.
#3 : Ganmo doki! (1984-85), opening de Gu-Gu Ganmo.
#4 : Delicate ni Sukishite (1983-84), opening de Creamy Mami/Creamy, merveilleuse Creamy.
#5 : Sora e (1995); opening de Romeo no Aoi Sora.
#6 : Koi no Jumon wa Suki Tokimeki to Kiss (1982-84), opening de Sasuga no Sarutobi/ L’académie des ninjas.
#7 : Stop!! Hibari-kun! (1983-84), opening de Stop!! Hibari-kun!.
#8 : L(Eru) wa Lovely (1982-84), opening de The Kabocha Wine/Mes tendres années.
#9 : Chotto Karai Aitsu (1985-87), ending 5 de High School! Kimengumi/Le Collège fou fou fou.
#10 : Hitoribocchi no Duet (1985-87), opening 4 de Touch.
#11 : Utsukushisa wa Tsumi (1982-83), ending de Patalliro!.
#12 : Cobra (1982-83), opening de Space Adventure Cobra.
#13 : Seitoushi Shinwa ~Soldier Dream~ (1986-89), opening 2 de Saint Seiya/Les Chevaliers du Zodiaque.
#14 : Angel Night ~Tenshi no Iru Basho (1988-89), opening de City Hunter 2.
#15 : Gomen ne Cowboy (1987-88), opening de Tsuide ni Tonchinkan.

Yuko Goto la biker (c'est vraiment sa passion)

Yuko Goto la biker (c’est vraiment sa passion)

Enfin, il existe deux autres albums qui portent quasiment le même nom et qui ne sont pas des albums de reprises : Go to song 1 (sorti en 2006) et Go to song 2 (sorti en 2008), qui sont aussi des albums de la seiyū mais qui n’ont rien à voir avec les reprises. Ce sont des albums regroupant des chansons originales (mon préféré) et quelques génériques d’anime et de VN.
Si vous voulez les écouter, c’est toujours sur la même chaîne : Go to song 1 / Go to song 2.

Cet article, publié dans Divers et (a)variés, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s