[Qualia the Purple] Comment transcender toutes les lois de la physique quantique et de la narration à partir d’un yuri random

Note préliminaire : Qualia the Purple, c’est la preuve qu’on peut (légèrement) spoiler un manga pour donner pleinement envie de le lire.

Qualia the Purple, c’est la preuve qu’il existe une œuvre capable de transcender toutes les lois de la narration. Ces même lois qui régissent les œuvres en leur imposant un récit clair et cohérent, avec un thème prédéfini servant à développer une intrigue autour de péripéties plus ou moins en lien avec l’histoire.
Qualia the Purple, c’est la preuve que ces lois, c’est finalement du bullshit.
Qualia the Purple, c’est la preuve que toutes les œuvres du monde n’arriveront jamais à atteindre un tel degré d’excellence dans le développement de l’intrigue et des personnages.
Qualia the Purple, c’est ni plus ni moins l’apothéose de tout récit intelligent.

qualia the purple 1

Lire la suite

Publié dans Manga | Tagué , , | Laisser un commentaire

[Ceci n’est pas un light novel] Biblia Koshodō no Jiken Techō

Note préliminaire : inauguration la catégorie Drama de ce blog.

Biblia Koshodō no Jiken Techō est une série de roman écrit par En Mikami et illustré par Hagu Koshijima. Publié à partir de mars 2011, cette série a fait son chemin jusqu’à devenir l’un des romans japonais les mieux vendues ces dernières années au Japon, avec plus 4,7 millions d’exemplaires vendus pour ses trois premiers volumes — chiffre de vente jusqu’à l’année fiscale 2012.
Cependant, cette série reste assez peu connue des amateurs de light novel, malgré le fait qu’on l’ai vu plusieurs fois dans les charts des meilleurs ventes de LN.

Comment se fait-il qu’avec tant de succès à la fois critique et commercial, Biblia Koshodō n’ait pas réussi à se faire connaître davantage d’un public « otaku » ? C’est avec cet état d’esprit que j’ai commencé à lire non seulement le roman, mais aussi à regarder toutes les adaptations qui en ont découlé pour comprendre cette situation.

Biblia Koshodō no Jiken Techō volume 1

Couverture du volume 1 de Biblia Koshodō no Jiken Techō

Lire la suite

Publié dans Divers et (a)variés, Drama, Manga | Tagué , , | Laisser un commentaire

[seiyūfag] Gotoson, l’album de reprises de Yuko Goto

Note préliminaire : petit intermède en attendant le prochain article sur les reprises musicales dans les animes.

Je reste toujours sur le thème des reprises, mais cette fois-ci, c’est une certaine seiyū qui interprète à sa sauce les génériques de son enfance.

gotoson cover

Lire la suite

Publié dans Divers et (a)variés | Tagué , , | Laisser un commentaire

[Multi-anime] Les reprises musicales dans les animes (3)

Note préliminaire : si vous êtes nouveaux ici, vous pouvez relire mes anciens posts sur les reprises musicales.

Cela fait plus d’un an que je n’avais pas continué cette série d’article sur les reprises musicales. inb4 j’avais la flemme Les deux précédentes me donnaient une bonne marge de manœuvre quant aux thèmes et aux fils directeur, mais c’est logiquement de moins en moins le cas au fur et à mesure du manque de « matières premières ». Ce troisième volet sera donc le dernier tagué « Multi-anime » pour les reprises musicales, puisque les prochains seront dédiés exclusivement à une série en particulier.
Histoire de préciser, ce type d’article n’a évidemment pas pour but de tout répertorier. Simplement de partager ces bouts de chanson, de parler de ces reprises, du pourquoi (s’il y a une raison précise) et de voir que les reprises sont parfois à des kilomètres des originaux.

Bref, allons de suite jeter un coup d’œil (et d’oreille) vers l’univers sucré des fées, en passant par l’un des syndromes les plus en vogue ces derniers temps pour enfin terminer dans la joie et la bonne humeur par de l’ALLEMAND.

Lire la suite

Publié dans Anime | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

[Nichijō] Le guide du routard de Kyoto Animation

Note préliminaire : cet article fait partie de la série « wtf ils jettent des lingots d’or par les fenêtres ». Vous pouvez lire les précédents articles, si ce n’est déjà fait.

Rares sont les fois où j’ai pensé que les producteurs d’animes auraient mieux fait de se jeter par la fenêtre, plutôt que de les voir croire à fond à leur projet. C’en est presque étrange de préférer voir des types ne pas croire du tout à leurs séries et ne rien faire pour leur donner une chance.
Je regarde pas mal de séries en carton, qui seront de toute façon oubliées dès la saison prochaine et souvent pour de bonnes raisons. J’aime en regarder puisque c’est finalement là où il y a le plus de chances d’avoir de bonnes surprises, parfois injustement méconnus et « ostracisés ». Le genre de série allant au bout de son délire, avec un staff qui y croît à fond et s’y prend même au jeu. Pour moi, c’est ça qui est fabuleux.

Sauf pour les bonus de Nichijō. Vraiment. Parce que regarder pendant deux heures des seiyūs et des animateurs en voyage dans tout le Japon, c’est marrant deux minutes, mais c’est rapidement chiant et surtout frustrant quand on comprend que les gars profitent sans honte de ces vacances tout frais payés par Kadokawa et qu’ils n’ont absolument aucun lien avec l’anime.

Lire la suite

Publié dans Anime | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

[Nichijō] La luxueuse colonie de vacances de KyoAni

Note préliminaire : cet article fait partie de la série « wtf ils jettent des lingots d’or par les fenêtres ». Vous pouvez lire le précédent, si ce n’est déjà fait.

S’inspirer de vrais décors et paysages pour réaliser un anime est loin d’être une pratique atypique. Tandis que certaines séries ne font que s’imprégner de l’ambiance et de l’architecture des lieux d’inspiration, ou que d’autres insèrent directement les photographies dans le fond, la grande majorité utilisent les photos quasiment telles quelles pour dessiner les décors. Cela a pour effet de donner avec plus ou moins de succès des scènes variés, cohérent ou à référence ; mais aussi de booster pendant un temps la popularité et l’activité touristique du lieu d’inspiration.
Et Nichijō fait partie de ces séries ayant eu recours, énormément même, aux photos de véritables décors et paysages pour en dessiner.

Pour les deux du fond, Nichijō est un anime comique produit en 2011 par le studio Kyoto Animation. Réputé pour ses épisodes animés directement par la main de dieu et son four commercial intersidéral, Nichijō nous fait suivre le quotidien absurde et délirant d’une pléthore de personnages tout aussi absurde et délirant.
Mais pour cet article, je ne vais pas parler de la série en elle-même, mais plus de la préparation et du budget alloué à la série.

Lire la suite

Publié dans Anime | Tagué , , , , | 4 commentaires

[Nichijō] La virée hongroise de Kyoto Animation

Note préliminaire : cet article fait partie de la série « wtf ils jettent des lingots d’or par les fenêtres ».

Il n’est pas si courant de voir les coulisses de l’OST d’une série d’animation. Parfois, c’est simplement via un petit clip ou reportage, montrant plus globalement le processus de création/production, qu’on a l’occasion de voir les séances d’enregistrement. Bien sûr, il faudrait déjà qu’il y ait des enregistrements pour l’OST — ça m’étonnerait guère que bon nombre de compositeurs travaillent dans leurs coins et donc sans orchestre.
Pour Nichijō, il y a une volonté claire de montrer le chemin parcouru pour une bonne musique — mais sans trop montrer non plus hein. Et ce chemin a été long : de l’ordre de 17 000 kilomètres aller-retour.

Pour les deux du fond, Nichijō est un anime comique produit en 2011 par le studio Kyoto Animation. Réputé pour ses épisodes animés directement par la main de dieu et son four commercial intersidéral, Nichijō nous fait suivre le quotidien absurde et délirant d’une pléthore de personnages tout aussi absurde et délirant.
Mais pour cet article, je ne vais pas parler de la série en elle-même, mais plus de la préparation et du budget alloué à la série.


Lire la suite

Publié dans Anime | Tagué , , , , | 8 commentaires